Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 03:00
LA SAGA DES FIERS-A-BRAS
de Halldor Kiljan LAXNESS
Ed Anacharsis/382p
Trad (islandais) Régis Boyer
 
Dans l’Islande médiévale Thorgeir et Thormod, frères jurés, tous deux nourris aux anciennes légendes décident de devenir eux aussi des les héros d’une grande saga, l’un comme grand guerrier et l’autre comme scalde. Le problème c’est que ces deux abrutis n’ont pas compris que le monde a changé
 
Les vaines tentatives de ces deux acolytes pour renouer avec la tradition vont les amener à suivre les derniers soubresauts de la vague d’invasion vikings. Dans un monde plus ou moins pacifique, où il vaut mieux savoir pêcher, cultiver ou être artisan, les héros anciens n’ont plus leur place, ni même les dieux anciens, le christianisme s’est parfaitement substitué à eux. Ecrit dans le style même de ces sagas dont les héros raffolent ce roman décrit une partie de l’histoire islandaise et des royaumes scandinaves. On y voyage également dans les pays où les vikings feront souches avec plus ou moins de bonheur : Normandie, Groenland, Russie…Par ailleurs, on y découvre que finalement c’est plus par les ruses, la corruption, les manœuvres diplomatiques que les choses fonctionnent plutôt que la force brute. Ce qui n’empêchera pas les deux idiots de massacrer des pauvres paysans au nom de la tradition qui veut que les braves obtiennent richesses par le combat. Ce récit livre finalement des portraits d’individus qui vont à reculons dans l’histoire en marche.

 
Note biographique : Halldor Kiljan Laxness (1902-1998), prix Nobel en 1955 est « l’enfant terrible » de la littérature islandaise. Il a construit dans ces romans un monde littéraire unique qui compte notamment La cloche d’Islande, Lumière du monde et Gens Indépendants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

yueyin 21/12/2006 00:40

Et traduit par régis boyer en plus... c'est plus de la tentation c'est carrément du piège... J'ai bien aimé le premier polar d'Indridason et je suis moi aussi assez tentée par la découverte de cette ile (un voyage en prime alors là oui !!!)

ChimÚre 19/12/2006 23:50

Oui et tente aussi si ça peut t'intéresser les polars d'Indridason un must...je suis très curieuse de découvrir un peu mieux cette littérature moi aussi.

loupiote 19/12/2006 19:16

J'y suis allée cette été eb Islande, un pays magnifique. Et j'aimerai bein découvrir leur littérature. possible que je commence par celui-ci.