Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 07:34
LA ROUTE DE TOUS LES DANGERS
de Kris NELSCOTT
Ed L’aube noire/379p
Trad (Luc Baranger)
 
1968 Memphis, Laura Hataway engage Smokey Dalton détective privé noir pour découvrir quelles raisons ont poussé ses parents à vouloir faire un legs à celui-ci alors qu’il ne les connaît pas. A cette même période, la ville est en ébullition, une grève met les nerfs à vifs et la tension monte entre les communautés noire et blanche et on annonce la venue de Martin Luther King.
 
Premier tome d’une trilogie, et déjà on est entraîné dans une histoire fascinante mêlant enquête et histoire récente des états unis. Toute l’action converge vers l’assassinat de M.L King et en attendant l’événement dramatique, on est déjà gâté par le retour sur le passé de Smokey qui est étroitement lié à celui de Laura. Pourquoi ses parents ont-ils été lynchés à Atlanta ? Pourquoi a t-il changé de nom ? Qu’est ce que les parents de Laura avaient à cacher ? De réponse en réponse on tourne les pages jusqu’au drame final et la fuite hors de Memphis avec un témoin qui en sait trop. Dense, prenant, impossible de lâcher l’affaire tant que le récit n’est pas terminé. Et vivement les deux autres volets de cette saga.
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Un livre qui me tente bien, je ne sais plus dans quel magazine j'ai lu un article qui le recommandait, mais sur le coup je ne l'ai pas noté là tu me fais changer d'avis ! ;-)
Répondre
C
Petits soucis administratifs et perte de temps avec la paperasse donc, je n'ai pas pu vous répondre avant maintenant :
Thom, je vais me l'imprimer comme poème, j'en ferai ensuite une compilation dès que j'aurai rempli quelques pages de l'oeuvre de Mr Kiki, un grand de la littérature poétique du XXIème siècle on ne le dira jamais assez.
Nicolas, Gachucha, vous pouvez vous laisser tenter, je ne pense pas que vous le regretterez.
Michel, merci de me rassurer. Maintenant je vais courir pour récupérer la suite mais c'est une autre histoire.
Répondre
M
Le deux est tout aussi bon, et le trois est dans ma PAL.Le trio du détective noir, de la riche blanche et de l'enfant noir est un trio plein de ressources.
Répondre
G
Je ne connais absolument pas cet auteur, mais comme il arrive dans ta "malle aux favoris", c'est un nouveau polar à ajouter à ma liste !
Répondre
N
En effet, à lire ton commentaire c'est très tentant de se plonger dans le premier volet cette trilogie.,
Répondre