Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 00:01
LA FORET DES MYTHAGOS de Robert HOLDSTOCK
Ed Denoël Lune d’Encre/314p
Trad : William Desmond et Patrick Marcel
 
Ca va être compliqué de vous résumer la situation mais je vais essayer quand même.
 
Le professeur Huxley vit près de la forêt de Ryhope et est obsédé par cette forêt qui existe depuis la fin de l'ère glaciaire. La puissance de la forêt permet à un individu de faire apparaître dans la réalité physique des archétypes mythologiques issus de son inconscient : des mythagos. Le professeur est persuadé de retrouver au coeur de cette forêt le mythago originel datant d'avant l'ère des glaciations.  Obsédé par ses travaux, il délaisse ses fils et meurt fou. Christian l'aîné revenu tout de suite après la guerre a repris les travaux de son père car il cherche à retrouver un mythago créé par l'esprit de son père : Guiwenneth une guerrière celte dont il est tombé amoureux. Steven finit par le rejoindre. Or, un jour Christian disparaît dans la forêt.
 
Je l'ai dit c'est compliqué mais au combien passionnant.  
L'auteur prend son temps pour créer une ambiance surnaturelle. Petit à petit comme Steven le narrateur, le lecteur ressent l'influence grandissante de la forêt de Ryhope jusqu'à être complètement englobé dans le surnaturel. Cette forêt ferait passer la forêt noire de la Terre du milieu de Tolkien pour un petit bois bien sympathique, où il fait bon se promener.
 Pour couronner le tout il existe plusieurs niveaux de narration, le journal du père, le journal de Harry un ami de Steven, la narration de celui-ci, les histoires recueillis chez les peuplades (elles aussi des mythagos) vivant dans la forêt.  
Les héros eux-mêmes modifient la donne puisque plus ils s'enfoncent dans la forêt et plus ils créent des mythagos à partir de leur inconscient et ainsi changent les mythes. 
 Et une question vient à l'esprit du lecteur : Et si Steven, Christian et leur père étaient eux même des mythagos pour les incarnations de la forêt de Ryhope. Si eux aussi participaient aux mythes engendrés par cet étrange lieu.  
Vertigineux.  Une grande maîtrise du récit sur un thème original et surprenant. 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Je me suis sans doute mal exprimée, en même temps ça m'apprendra à tenter d'avoir une pensée cohérente avec une migraine à tout casser. Je parlais du thème qui m'a paru à moi très intéressant et qui dans ce que j'en ai compris abordait surtout les mécanismes de l'esprit et la construction des archétypes dans l'esprit humain. Je n'ai jamais mis en cause ta capacité à appréhender des textes.  En ce qui me concerne le mythe arthurien présenté ne m'a pas vraiment paru choquant dans le contexte. :)
Répondre
L
J'ai la capacité d'aimer des livres dits "cérébraux" ;) j'en ai eu mon lot pendant mes études à la fac mais là j'ai pas accroché et je déteste que l'on mette les légendes arthuriennes à toutes les sauces
Je viens de terminer un autre livre de l'auteur, je n'ai pas aim" et pourtant il n'est pas "cérébral"
Répondre
C
Loba, c'est dommage que tu n'ai pas accroché. C'est vrai que c'est un livre qui est assez cérébral et qui tourne autour de l'inconscient et de ses pouvoirs avec des théories plus proche de Jung que de Freud. Personnellement j'ai apprécié mais je comprend tout à fait qu'on puisse ne pas aimer.
Pascal, ton carnet va exploser dis donc !
Répondre
P
cela fait longtemps qu'il me tente ce bouquin et ton commentaire me donne envie de me le procurer un jour où l'autre. Je note.
Répondre
L
Je n'ai pas aimé ce livre, autant j'ai trouvé le codex merlin passionnant et original, autant celui là , je l'ai trouvé long comme un jour sans pain.Et puis l'intrusion d'Arthur....peufffffff crédibilité 0
Répondre