Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

14 septembre 2007 5 14 /09 /septembre /2007 02:53
 
  corb2011
 
 
 
Allie a sa petite rubrique des livres jamais finis, je me lance avec la mienne. Avec pour débuter deux livres que j’ai lâchés avant la fin. Vous trouverez cette petite liste dans Au fil des pages. 
 
 
ALTYN TOLOBAS de Boris AKOUNINE : Super un roman avec le petit fils d’Eraste Fandorine en héros. J’ai tenu deux cent pages avant de jeter l’éponge. J’ai espéré qu’enfin un début d’intrigue intéressant se pose, que le personnage principal devienne un peu moins snobinard et plus attachant et puis j’ai renoncé. Marre de m’ennuyer ferme en tournant les pages. Tant pis, je me contenterai des polars historiques du même auteur j’ai l’impression que c’est plus son truc.
 

LA CONJURATION DU TROISIEME CIEL de Giulio LEONI : Oh une nouvelle série polar chez 10/18 ! Génial Dante en détective ! La chute fut dure au bout de cent pages. Encore un truc avec des templiers dedans (cf le prologue) et surtout un personnage principal imbu de lui-même, poseur et franchement détestable. Je sais bien que le contexte de l’époque ne permet pas une certaine tolérance et ouverture d’esprit chez les personnages mais bon les réflexions misogynes et xénophobes même si la période historique le veut….ça passe pas. Me contenterai de Dante auteur ce sera moins dangereux pour les nerfs.

 

 

LE CINQUIEME SOLEIL de Michael LARSEN ce polar danois sur fond d’archéologie est dans ma lal depuis.. Ah oui ! Quand même! Donc je suis ravie de le trouver à la bibliothèque mais alors, je déchante très, très vite. Mais je m’accroche pourtant. Deux cent pages sur quatre cent et c’est là que j’abandonne. Pourquoi ? Parce que je m’ennui, l’intrigue criminelle n’a toujours pas avancé en deux cent pages. Mais aussi parce que je vois bien qu’il y a deux romans dans ce livre et que franchement, j’aurai préféré l’abandon pur et simple de l’affaire policière et que l’auteur se concentre sur le personnage principal, son histoire et surtout les théories très intéressantes sur l’interprétation parfois erronée que l’on peut faire des civilisations antérieures. Théories vraiment passionnantes, je le répète. Seulement voilà, la partie archéologie est peut-être fascinante si on ne sait toujours pas ce qui est arrivée à la victime retrouvée morte dans son appartement, si on ne nous présente aucun mobile, aucun suspect à part une vague menace néo nazie matinée d’occultisme à trois sous, dans un roman qui est censé être un polar ça n’est plus possible. Et de toute façon les complots, conspiration mondiale et autres ça commence à m’agacer prodigieusement comme ficelle dans les livres. Donc, à la corbeille.    
TRAITE DE SAVOIR VIVRE A L’USAGE DES JEUNES RUSSES de Gary STHTEYNGART Revoilà, le retour de la rubrique abandon avec ce titre qui m’avait attiré et le sujet paraissait intriguant. Si le début avait l’air intéressant et surtout drôle, la suite s’est totalement gâchée au point de rendre l’histoire inintéressante et son personnage principal antipathique au possible. Mais, je ne pouvais quand même pas abandonné car ce livre est dans mon challenge abc. Et puis, page 228, j’ai craqué…le livre me tombait des mains régulièrement, et je n’arrivais pas à me concentrer sur la lecture. J’ai dû reconnaître que je ne pouvais plus supporter ce héros Vladimir, ses parents, ses nouveaux amis dans la mafia de l’est, ses problème sexuels, ses problèmes tout court, stop ! Tant pis, j’abandonne. La lettre S de mon challenge abc est un échec.
Mais j’ai trouvé son remplaçant tout aussitôt, puisque emprunté en même temps que lui : LE TROTTER-NAMA ( Les tribulations indiennes de Justin Trottoir dit Trotter, premier du nom, et des générations qui le suivirent à Sans-Souci) d’Irwin Allan SEALY et pour l’instant ce livre tient toutes ses promesses si ce n’est plus. Je suis sous le charme et j’en ai pour plus de 700 pages de bonheur si tout va bien.


Dans la corbeille(2)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 19/11/2009 13:36


Ben voilà tu sais comment transformer tout ça en expérience positive.


mazel 19/11/2009 11:47


un bonne idée cette corbeille ! avec les daubes que j'ai lu dernièrement...


Chimère 20/11/2007 12:44

Inutile d'être aussi cruel avec ce livre, alors qu'il peut avoir son utilité comme cale meuble. :D

Molinia 20/11/2007 10:33

Merveilleuse idée cette corbeille ! je n'ai pas encore osé ....Dans ma corbeille virtuelle je pourrais mettre le dernier livre de Françoise Dorin ("En avant toutes!"). Peut-être même en petits morceaux...histoire de montrer ma colère.Je reviendrai avec plaisir sur votre blog.

Gambadou 15/09/2007 19:09

Ah mais non, si en plus de noter les livres à lire sur mon carnet, il faut que j'ouvre une rubrique "à ne pas lire", je ne vais plus m'en sortir !!!!!