Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

19 juillet 2006 3 19 /07 /juillet /2006 08:11
LE DEMI FRERE de Lars Sabye CHRISTENSEN
ed JC Lattès/884p
 Trad (Norvégien) Jean Baptiste Coursaud
 
Disons qu'il y a Barnum et Fred deux frères qui n'ont pas le même père, un triumvirat féminin (l'arrière grand-mère, la grand-mère, la mère), une série de pères pas toujours recommandables, Peder et Vivian (le meilleur ami et la petite amie), des scénarios de films, de la boxe, du cirque, bref une vie remplie.
 
Ce roman explore tant de pistes, soulève des tas de questions (le papa de Barnum pourrait-il être le papa de Fred finalement, rapport au doigt manquant ?) qu'il existe encore dans votre tête une fois la dernière page lue et le livre refermé. Et finalement, qui est le héros de ce roman Barnum le narrateur ou Fred le frère qui apparaît et disparaît mystérieusement et semble avoir une influence occulte dans la vie de son demi-frère ? Chaque personnage a son mystère, son excentricité particulière et semble lié aux autres d'une façon ou d'une autre. Et l'une des grandes forces du récit c'est que cela n'est quasiment jamais explicitement dit.
Ce livre est tellement énorme que tout aborder m'est impossible. Ce qui est sûr c'est que si vous vous sentez capable de plonger dans une énorme saga familiale qui se passe en Norvège avec des tas de personnages et des thèmes forts, ce roman est fait pour vous.
 
 
HERMANN de Lars Saabye CHRISTENSEN
Ed  JC Lattès/285p
Trad  (Norvégien) Jean Baptiste Coursaud
 
Herman, 11 ans est atteint d'une maladie rare qui lui fait perdre ses cheveux. Comment parviendra t-il à accepter le regard des autres et à s'accepter ? C'est sans compter sur son caractère bien trempé et son sens de la répartie phénoménal
 
Bien que le récit ne soit pas aussi intense que Le demi-frère, c'est tout de même une réussite comme roman. On a beaucoup de sympathie pour le personnage principal même quand il fait tourner en bourrique ses parents en particulier et les adultes en général. On retrouve la patte de l'auteur dans la description de l'enfance et les personnages un peu bizarres et hors normes. Petit à petit Herman tente d'apprivoiser sa nouvelle apparence, et puis Ruby sa camarade de classe aux cheveux roux, commence à s'intéresser à lui alors tout espoir n'est pas perdu.
Ce qu'en pense Cuné et Papillon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Praline 27/10/2007 19:45

Superbe pavé ce demi frère !

Chimère 28/10/2007 19:12

Je suis très contente de recevoir un retour sur ce livre, merci Praline.

Cuné 18/08/2006 13:28

Ah tiens j'étais passée au travers de ce billet. Je n'ai toujours pas lu Hermann, et à vrai dire tu ne m'y incites pas tellement... Mais le demi-frère, quel bonheur !