Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 10:17

On quitte un instant le monde merveilleux du nanowrimo pour un autre merveilleux monde : l’inévitable événement mensuel : le prix chimérique est de retour. Et aujourd’hui place au rêve, au beau livre atypique et original. Le grand gagnant du mois d’octobre est
 
LE LIVRE DE FEES SECHEES
DE LADY COTINGTON (Terry Jones)
Ed Glenat
Trad : Jean Moritz
Calligraphie : Isabelle Merlet
 
Tout le monde connaît cette fameuse photographie parue en 1907 montrant une jeune fille refermant un livre d’où semble sortir une fée. Cette jeune fille c’est Lady Cotington qui toute sa vie vécu en compagnie de ces créatures invisibles et eut des relations parfois houleuses avec elles. Le livre de fées séchées est donc à la fois le journal de cette femme qu’elle tenait depuis son enfance et aussi une collection de fées qu’elle s’est constituée tout au long de sa vie.
Le livre se présente comme un journal intime et manuscrit. Il est raturé et des fautes se sont glissées dedans ou ont été corrigées. L’écriture s’affine au fur et à mesure que Lady Cotington passe de la petite enfance à l’adolescence puis à l’âge adulte. Et puis il y a les dessins. Des fées parfois grotesques comme si elles avaient réellement été serrées entre deux pages à la manière des fleurs d’un herbier. Elles ont parfois l’air surpris ou amusée de se retrouver là. Lady Cotington raconte des histoires sur qui elles sont et leurs pouvoirs. Et puis, il y a ces pages scellées en fin de volume par Lady Cotington elle-même pour la protection des innocents.
Objet très beau visuellement, ce livre néanmoins présente l’autre revers de la médaille et le secret de la vie de recluse de cette femme qui reçue quatorze demandes en mariage et les refusa toutes. C’est que sa vie fut loin d’être idyllique au milieu de ces êtres surnaturels. Et certains de leur mauvais tour ont rendu son existence très difficile. Les fées ne sont pas toujours bienfaisantes. Elles ont leur propre façon d’agir avec ceux qui peuvent les voir et les clouer dans les pages d’un livre. Réfléchissez y bien avant de vous lancer vous aussi dans la récolte de fées.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Il fait l'unanimité ce livre : je l'ai déjà offert deux fois... et ce n'est probablement pas fini
Répondre
S
Je confirme que ce livre est vraiment magique... Les changements de style, de contenu et d'écriture au fur et à mesure que l'héroine grandit aident à entrer complètement dans ce monde très poétique !!
Répondre
C
Ben Thom, tu vas pas le croire mais ils n'en ont pas voulu. Je me suis retrouvée avec une centaine de ses bandeaux sur les bras. Soi disant que c'était inesthétique.
Turquoise, la discussion avec moi même fut houleuse mais finalement j'ai fait la paix avec moi même.
Lamousmé, Elfe, c'est une petite perle ce livre.
Répondre
E
Ce livre est une pure merveille! Je l'ai offert à Noël à un de mes freres passionné du monde féérique. J'avais craqué dessus.
Répondre
T
J'espère qu'aucun juré n'a claqué la porte du jury chimérique lors de cette élection...

En tous cas, ce titre a l'air bien intéressant. Je note !
Répondre