Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 02:36

Cela faisait des mois que je rêvais de le lire et j’avais terriblement peur d’être déçue pour avoir trop attendu de ce livre. Il n’en est rien, je l’ai lu d’une traite sans lâcher sauf le temps de récupérer mon mouchoir pour essuyer mes petits yeux émotifs. Ce roman mérite bien son prix chimérique et moi je suis encore toute remuée.
 
LE CHEMIN DES AMES de Joseph BOYDEN
Ed Albin Michel/390p
Trad (anglais Canada) : Hugues Leroy
 
Il était une fois deux amis Elijah et Xavier deux indiens du peuple Cree qui étaient partis à la guerre là-bas en Europe dans les tranchées. Quelques années plus tard, en 1919, en Ontario, Niska une vieille indienne attend sur le quai d’une gare le retour d’Elijah l’ami de son neveu Xavier mort là-bas mais c’est bel et bien Xavier qui descend de ce train totalement méconnaissable et l’apparence d’un mourant. Durant les trois jours qu’il faut pour les ramener chez eux, chacun des deux plongent dans leurs souvenirs…
 
 Dès le début, c’est une certitude, c’est du grand roman, le genre qui ne vous lâchera plus jusqu’à la fin et après. De l’enfer des tranchées aux forêts du Canada, le parcours de Xavier, Elijah et Niska est décrit avec talent et la tragédie qui se prépare devient de plus en plus palpable au fur et mesure que les pages tournent. Mais loin de se révéler déprimant le récit devient une célébration de la vie et contient beaucoup d’espoir pour l’avenir. Ce sont effectivement les personnages qui portent ce roman et surtout l’impact que la guerre aura sur eux :la lente et terrifiante transformation d’Elijah et la décision que devra prendre son ami et frère, décision qui le hantera jusqu’au bout, tout cela dans l’ambiance apocalyptique de la guerre. Au départ, on peut se demander pourquoi l’auteur a mêlé également les souvenirs des rites, coutumes et croyances indiennes de Niska, considérée comme une femme aux pouvoirs mystiques, à ce drame mais plus on avance et plus on comprend qu’il y a un lien entre les deux récits et que les souvenirs de Niska ne sont pas anodins. Un livre magnifique qui laisse présager que l’auteur est un futur grand.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 27/11/2007 22:16

Il sera dans mon top 3 de cette année sans aucun doute. J'attend de pouvoir lire d'autres titres de cet auteur, je suis conquise.

Joelle 26/11/2007 17:54

Je n'avais pas encore vu ce billet ! Et je suis toute à faite d'accord avec toi ... ce livre est magnifique et reste gravé dans la mémoire !

amanda 15/11/2007 11:01

ton billet date de quelque temps mais je surfais au hasard sur ton blog qd je l'ai trouvé : je suis d'accord avec toi, le livre est une merveille...

ChimÚre 09/04/2007 11:26

On est bien d'accord Wamanda, tu as de saines lectures l'été. :)

wamanda 08/04/2007 12:27

je l'ai lu cet été.
J'ai adoré. Une merveille.