Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 02:46
LA SOCIETE DES JEUNES PIANISTES de Ketil BJORNSTAD
Ed JC Lattès/429p
Trad (norvégien) : Jean Baptiste Coursaud
 
Dans les années 60 à Oslo un petit groupe d’adolescents s’étant eux même désignés sous le nom de Société des jeunes pianistes, ont en commun l’amour de la musique. Bien qu’amis ils restent rivaux et se disputent un concours où il n’y aura qu’un seul vainqueur. Aksel, Anja, Rebecca et les autres ont leurs propres initiations vers l’âge adulte à passer.
 
C’est par la voix d’Aksel que l’histoire est présentée et c’est son parcours qui est le principal sujet du roman, sa famille qui fait son deuil de la mère, sa rencontre avec Anja dont il tombe amoureux et les secrets qu’elle cache et qui auront des conséquences non négligeables sur l’avenir. Voilà, c’est un récit comme je les aime. On y entre pour ne plus en sortir avant la fin. On suit avec intérêt grandissant la préparation aux concours, aux premières armes de ces jeunes musiciens. On subit la pression en même temps qu’eux. On les aime et on aimerait les avoir pour amis en vrai, pour les consoler ou les féliciter. Chacun d’eux aura son épreuve du feu et pour chacun rien ne sera plus comme avant. Et puis il y a l’énigmatique Anja et sa non moins énigmatique famille dont peu à peu nous est dévoilé ce qui se cache derrière la jeune fille et son destin. Et la musique accompagne l’histoire tout du long et s’intègre aux événements. De quoi donner envie de découvrir le répertoire classique.
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
J'ai lu ce livre il y a quelques mois et ce fut une très belle découverte. Eh oui, on s'attache aux personnages et on sent la pression comme eux.
Répondre
F
Je n'avais pas vu passer cette note à l'époque mais je vois que c'est tout à fait pour moi!  Je vais voir si je peux le trouver à la librairie.  Ça tombe bien car je pars dans quelques jours!
Répondre
C
Puisque vous êtes si curieuses, je ferai une note exprès pour vous livrer la méthode encore que je sois certainement moins rapide que Cuné.
Répondre
L
Ouh là, encore une belle tentation !:) J'ai d'ailleurs envie de lire plus d'auteurs nordiques, car je ne connais presque rien à cette littérature qui m'attire beaucoup !Et oui, comment fais-tu pour ces mystérieuses notes journalières ? Je t'envie beaucoup car en ce moment je n'ai pas du tout de temps pour moi et malheureusement, je dois abandonner mes livres pendant une semaine encore....
Répondre
A
Un petit bonjour en passant. 1 livre par jour, c'est quoi ton mystère ?
Répondre