Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 08:17
Le guide du voyageur galactiqueLE GUIDE DU VOYAGEUR GALACTIQUE de Douglas ADAMS
Ed Folio sf
Pages : 274
Trad (anglais) :Jea, Bonnefoy
Format poche
Genre : sf

"Peuples de la Terre, je réclame votre attention ! (...)Ici Prostetnic Vogon Jeltz du Conseil de planification de l'hyperespace galactique(...) Comme vous le savez sans doute, le plan de développement des régions périphériques de la Galaxie requièrent la construction d'une voie express hyperspatiale à travers votre système solaire et, malencontreusement, votre planète fait partie de celles que l'on va devoir démolir. L'opération va prendre un peu moins de deux de vos  minutes. Merci. "(extrait)

Et voilà comment la Terre fut éliminer une bonne fois pour toute. Mais l'histoire ne fait que commencer puisque Arthur Dent humain lambda est sauvé in extremis de l'extinction par un sympathique extra terrestre, enquêteur itinérant pour le fabuleux ouvrage le Guide du voyageur galactique Ford Prefect ou comment découvrir les merveilles de l'univers avec moins de trente dollars altaïrien par jour et une serviette (hyper important la serviette quand on fait du stop galactique). A partir de là, c'est parti pour une virée à travers la galaxie totalement folle et réjouissante. On y apprend du reste que l'homme est la troisième espèce la plus intelligente sur Terre après les souris qui dominent largement et les dauphins bien entendu et que les robots peuvent faire une dépression nerveuse grave tel Marvin fortement tenté par le suicide ou fortement tenté de vous pousser au suicide parce que la dépression ça peut devenir dangereux et en parlant de danger : la poesie vogonne est un danger mortel permanent ! Je ne pense pas me tromper en disant que ce livre est assez en phase avec ma conception de l'humour. C'est vraiment drôle, étonnant, et déjanté au possible. J'en redemande encore.


note451.jpg

Alors ce titre fait doublon pour le

untitled.jpg


et pour la catégorie space op du crazy

d-fi-sf.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BlueGrey 12/01/2010 16:10


Dans ce livre j'ai particulièrement aimé Marvin, l'androïde paranoïaque et maniaco-dépressif, ainsi que les articles du Guide galactique, exceptionnels de drôlerie et d'absurdité !


Chimère 13/01/2010 07:35


On ne dira jamais assez que la condition des intelligences artificielles est une source de traumatisme indéniable. Et l'article sur la planète Terre est terrible dans le genre.


chiffonnette 05/01/2010 22:27


Un essentiel qui manque à ma culture! Vivement que les choses se tassent du côté du boulot que je puisse m'y mettre!


Chimère 13/01/2010 07:35


Je crois que question boulot, c'est pareil pour tout le monde, quand on reprend le rythme d'après les fêtes, c'est dur...bonne chance.


yueyin 04/01/2010 00:12


J'adoooooooooooooooooore un classique, un incontournabe, une perle... ah Marvin et puis il y a la réponse à la question de la vie de l'univers et du reste c'est pas rien :-D


Chimère 13/01/2010 07:36


Une réponse qui laisse sans voix


pom' 30/12/2009 08:54


j'ai trouvé ce Sf débile, je n'adhère pas à cet humour , j'ai voulu voir le film, m^me constat.


Chimère 13/01/2010 07:36


bah, on ne peut pas tout aimé non plus.


Hilde 28/12/2009 21:10


J'en garde un bon souvenir. On nage quand même en plein délire, je me souviens avoir été un peu déroutée au départ!


Chimère 13/01/2010 07:37


C'est sûr qu'il ne faut pas s'attendre à truc genre sérieux mais une fois qu'on est bien installée dans le délire de base, c'est tout bon.