Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

5 juillet 2006 3 05 /07 /juillet /2006 00:00
ON EST FORCEMENT TRES GENTIL
QUAND ON EST TRES COSTAUD
de Dag Johan HAUGERUD
Ed Gaïa/285p
Trad (norvégien) : Jean-Baptiste Coursaud
 
La mère est toujours entre deux gares pour aller chez la sœur ou chez lui, toujours à débarquer à la mauvaise station. La soeur est infirmière et n'a pas appelé pour l'inviter au réveillon de Noël, elle aurait du être star de la pop music. Lui  il ne va pas bien et se demande pourquoi il a accepté de faire un tour en voiture avec un homme qu'il ne connait pas vraiment. Alors, il écrit sur un bloc de papier tous ses souvenirs de sa vie avec sa mère et sa soeur
 
Le narrateur ne cesse de se dire que sa vie se résume à pas grand chose, une immense attente, des mots qui n'ont pas été dits, d'autres qui l'ont été et que l'on regrette, d'actes et d'occasions manquées, de colère et de réconciliation. Bien qu'il ait réalisé son rêve, travailler à la radio, il n'arrive pas à saisir pourquoi il ne va pas bien. Le récit de son enfance et de son adolescence est fait sur le ton du suggestif et par petites touches, le tableau apparaît dans son ensemble. Un roman touchant sur la famille, sur la place que l'on y occupe et  sur son identité et sa construction.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 07/07/2006 00:31

Oui, le titre m'avait interpellé moi aussi.
Marrant le code à enregistrer pour ce commentaire est HP5 (Harry Potter 5) J'ai vraiment l'art de raconter des inepties. :)
 

Cuné 06/07/2006 16:54

Ca a l'air pas mal du tout, le titre est sympa aussi.