Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

27 août 2007 1 27 /08 /août /2007 02:54
LA QUÊTE DE NIFFT-LE-MINCE de Michael SHEA
Ed Point Fantasy/467p
Trad : Jacques Schmitt/Daniel Lemoine

la-qu--te-de-nifft-le-mince.jpg
 
Nifft est un voleur, mais attention, c’est un voleur avec du style, un qui a élevé cette activité douteuse au rang de l’art. Devenu une vraie légende, certains de ses plus grands exploits ont fait l’objet d’une publication par un érudit devenu son ami.
 
Chaque aventure de Nifft-le-Mince de ce livre est précédé d’un avant-propos expliquant le contexte dans lequel l’histoire a eu lieu. Ecrit par un grand savant, qui étudie les peuples et les coutumes du monde connu, il a le mérite de mettre en avant les prouesses de rouerie, la grande habileté physique de Nifft et son associé du moment. Car ce voleur a vécu des aventures inouïes. Il a visité vivant et en est revenu le pays des morts, floué une reine vampire, traversé la mer des démons, bref il a vécu. Le style est parfois un peu pesant et j’avoue que le côté vancien de l’œuvre m’a un peu hérissée. Car Jack Vance et moi cela n’a jamais été une grande histoire d’amour, vu que je n’ai jamais pu aller au bout de ses œuvres (sauf pour Cugel l’astucieux auquel Nifft peut faire penser). L'énergie dépensée par le voleur pour arriver à ses fins me paraît bien disproportionnée par rapport au bénéfice escompté. Cela dit, cette œuvre est quand même intéressante et se laisse lire avec plaisir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Acr0 - Livrement 19/05/2009 08:45

Oui cela prend du temps, c'est pour cela aussi que j'ai du "retard" pour les publier :) (il m'en reste quelques unes encore sur le coude). Ma foi, c'est un compliment que j'accepte avec joie, merci :)

Chimère 19/05/2009 08:43

Acr0, que dire à part que  je suis épatée par ton blog, j'ai rarement vu des critiques aussi détaillée, ça doit prendre un temps fou chaque billet. J'ai beaucoup aimé ton analyse de La cité des saints et des fous entre autres. Chapeau !

Acr0 - Livrement 18/05/2009 11:44

J'ai cherché des blogs qui avaient parlé de ce livre, je n'ai trouvé que toi...Ma foi, moi non plus, je n'ai pas réellement accroché, même pire: je l'ai abandonné.Rien ne m'a fait attacher à ces personnages, et c'est bien dommage

loba 01/09/2007 17:56

Alors j'ai bien aimé ce livre, que je n'ai pas trouvé trop démodé (en rapport avec la date d'écriture). Mais...il ne me laissera pas non plus une impression de best seller

Chimère 28/08/2007 00:06

non, non, je n'ai jamais accroché à Vance sauf pour Cugel qui est l'exception qui confirme la règle. Et pourtant j'aurais essayé à plusieurs reprises, mais peine perdue, ses autres titres me tombent des mains. J'y arrive pas. Ses personnages sont sans saveur ni profondeur, ils m'ennuient. Le décor est certes grandiose mais en attendant si les personnages et l'intrigue ne suivent pas, on n'ira pas bien loin. Et puis moi ado, je ne lisais pas de sf ou de fantasy (dont j'ignorais totalement et le nom et l'existence), c'était pour les attardés cette littérature (qu'est ce qu'on est stupide à cette période de la vie quand même), ben oui j'avais fais un rejet complet du genre en tentant de lire La guerre des mondes (une horreur). Je n'ai découvert la sf que vers l'âge de 20 ans avec Dune qui a été une vraie révélation.