Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

8 juin 2006 4 08 /06 /juin /2006 03:37

LE CAS VIVIANE MOORE

Et encore une bonne série dans le genre polar historique. Plus que des enquêtes criminelles sur fond de XIIème siècle, nous avons droit à une histoire principale sur plusieurs romans doublée d’une résolution d’énigme policière différente à chaque tome.Petit plus pas forcément négligeable : l’emballage est à mon goût, très réussi avec de très belles couvertures qui donnent tout de suite envie de partir à l’aventure.

 

LE PEUPLE DU VENT

Ed 10/18-273p

Trad : Jean-Claude Zylberstein

 

Septembre 1155 à Pirou Chateau-fort de Normandie, Hugues de Tarse et son disciple Tancrède sont accueilli par le maître du château. Sa sœur meurt après des mois d'agonie emportée par le Haut-Mal ? A moins qu'un poison ? Et qui est le mystérieux cavalier que l'on aperçoit rodant sur les grèves ?

 

J'aime beaucoup les romans de Viviane Moore sa série sur Galeran de Lesnaven est un bon souvenir de lecture. C'est donc avec confiance que j'ai lu ce premier tome d'une toute nouvelle série et je ne suis pas déçue. Loin d'être une énième intrigue policière dans une atmosphère moyenâgeuse, on y trouve les prémices d'une saga historique qui s'annonce passionnante avec de bons ingrédients :  du mystère (Tancrède à qui on cache ses origines, la mystérieuse mission de son maître qui semble avoir des projets pour lui), du danger (une ancienne connaissance d'Hugues de Tarse qui ne lui veut pas forcément du bien à lui et son protégé), des voyages (nos deux héros sont sur les routes depuis bien longtemps et prendront bientôt la mer), une prophétie (un moine donnera une prédiction étrange à Tancrède) bref, la recherche de criminels n'est qu'une infime partie des activités du duo. Et puis, il y a l'ambiance lourde et sombre qui règne dans les murs de Pirou, les secrets de famille et son lot de haines meurtrières. Une bonne entrée en matière que ce premier volet. 

 

LES GUERRIERS FAUVES

Ed 10/18 273p

Trad : Jean-Claude Zylberstein

 

Avril 1156, Tancrède et Hugues de Tarse ont embarqué à Barfleur dans un navire de guerre transportant un cadeau d'Henri II Plantagenêt à Guillaume Ier roi de Sicile sous la garde des guerriers fauves, une élite de combat. Mais entre les attaques de pirate et les tempêtes, le voyage n'est pas de tout repos d'autant qu'il semblerait qu'un tueur d'enfant se trouve parmi les occupants du navire.

 

La suite des aventures de Tancrède qui se verra enfin dévoiler ses origines par son maître le très savant Hugues de Tarse. On apprend également qui est cette vieille connaissance d'Hugues qui les a suivis depuis Pirou, bien que ses intentions restent toujours obscures. On retrouve un des personnages du Peuple des vents devenu marin, pas de doute nous sommes dans une série qui exige que les livres soient lus dans l'ordre. Quant à l'intrigue policière, la traque de ce tueur fou est bien orchestrée et surtout, la découverte de son identité très bien cachée. Il ne reste plus qu'à savoir ce qu'il va advenir de ce duo maître/disciple une fois parvenus en Sicile et si les énigmes qu'ils auront à résoudre donneront envie de poursuivre la route avec eux.

 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ChimÚre 09/06/2006 13:32

Tu ne connais pas Viviane Moore ?! En matière de polar historique période moyen âge, elle est vraiment incontournable je trouve.

Frisette 09/06/2006 03:26

Encore une série que tu me fais découvrir.  Moi qui adore les romans historiques ET les romans policiers, je sens que je vais être gâtée avec ceux-ci.
Et comme à l'habitude, tu me fais découvrir un auteur dont je n'avais jamais entendu parler.  Décidémment, l'univers littéraire est infini!  SI seulement le temps pour lire l'était aussi, la vie serait parfaite!
Mais une chose est certaine, j'ajoute ces titres à ma LAL