Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 03:07
NE TE RETOURNE PAS ! de Karin FOSSUM
ed Points Seuil/331 p
Trad (norvégien): Marie Lunde
 
 
Dans un petit village de Norvège, une petite fille disparaît pendant plusieurs heures pour réapparaître saine et sauve, mais elle rapporte avoir vue le corps d'une adolescente près d'un lac, celui d'Annie Holland, bien connue des habitants du quartier.  L'inspecteur Konrad Sejer est sur l'affaire...
 
Un petit village où tout le monde se connaît, une victime qui cachait un lourd secret, un coupable tout désigné donc forcément innocent, et des inspecteurs qui cherchent dans les moindres détails une piste menant à l'assassin. Passée, la gêne causée à cause du tutoiement généralisé (particularité linguistique du pays), on suit avec enthousiasme l'enquête. Le coupable est suffisamment bien caché pour que l'on soit accroché au livre jusqu'au bout.
  
 
CELUI QUI A PEUR DU LOUP de Karin FOSSUM
Ed JC Lattès/365p
trad (norvégien): Alex Fouillet
 
 
Haldis Horn, vieille femme vivant dans une ferme isolée en forêt meurt assassinée. Un jeune garçon Kannick qui a découvert le corps dit avoir aperçu près de la ferme Erki Jhorma un malade mental échappé récemment d'un centre psychiatrique. Plus tard un homme braque une banque et s'enfuie en forêt avec un otage.
 
Pour une fois ce n'est pas le commissaire Sejer qui a la vedette mais bien les malfaiteurs de cette histoire. On assiste à un face à face très troublant et à des révélations surprenantes quant à la résolution du meurtre de Haldis. La sympathie que l'on se découvre pour les personnages malgré leurs actes peu recommandables est à la hauteur du fin mot de l'affaire où le plus criminel n'est pas celui qu'on croit.  Un très, très bon polar. Lisez vous aller comprendre.
 
 
Note biographique : Karin Fossum (née en 1954) obtint le prix des débutants Tarjei Vesaas pour son premier livre un recueil de poésie intitulé Demain peut-être. C'est avec l'oeil d'Eve aujourd'hui traduit en 12 langues qu'elle rencontra un véritable succès auprès du public. Ses livres suivants Ne te retournes pas ! et Celui craint le loup remportèrent respectivement le prix Riverton 1996 du meilleur roman policier en Norvège et le prix nordique La clé de verre en 1997. Ses deux premiers romans ont été portés à l'écran. 

L’ŒIL D’EVE de Karin FOSSUM
Ed Point Seuil/301p
Trad (norvégien) : Gro Tang

L-oeil-d-eve.jpg
 
Six mois après sa disparition inquiétante le corps d’Egil Einarson est retrouvé dans la rivière. Son meurtre serait lié à un autre meurtre, celui de Marie Durban qui n’a pas encore été élucidé. Le lien entre les deux affaires s’appelle Eve Magnus.
 
C’est dans la petite ville où travaille le commissaire Sejer que les deux meurtres ont eu lieu et le voici donc à tenter de débrouiller de vielles pistes, démêler d’anciens témoignages et croiser la route d’Eve, une femme artiste peintre, au comportement curieux et qui pourrait bien en savoir plus qu’elle n’a bien voulu le dire. On assiste donc à la confrontation de deux regards sur une même affaire celui professionnel de Sejer et celui d’une femme qu’un enchaînement de circonstances va la mener sur une voie très dangereuse. L’intérêt du récit étant dans la description d’un destin, celui d’un personnage qui pourrait être nous et qui va basculer lentement vers l’irréversible.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rene Lenoir 27/10/2007 15:15

Je confirme tout le bien qui est dit de Karin FOSSUM dans le billet et dans les commentaires.Ses romans dégagent une vraie atmosphère.

Chimère 28/10/2007 19:13

Merci de ton enthousiasme René...:)

BMR 07/08/2007 09:22

Oups ,voilà un auteur qui manquait à notre collection des polars polaires. Cet "oubli" ne saurait tarder à être comblé. Merci du tuyau ...

anjelica 18/06/2007 16:30

Encore une auteure que je ne connais pas et en plus du polar, du suspens ! Tu veux ma perte, je vais être obligée de demander une pièce à demeure à la médiathèque de Toulouse !

Chimère 16/06/2007 22:06

Ca vaut le coup de s'y intéresser Fashion?Yueyin alors tu t'es ruinée ? Florinette, captivants et une étude psychologique approfondie des personnages..;

Florinette 16/06/2007 20:41

J'ai bien envie de découvrir cet auteur, ses romans ont tous l'air captivant ! ;-)