Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

31 août 2007 5 31 /08 /août /2007 07:32
L'HISTOIRE DE PI de Yann MARTEL
Ed Denoël et ailleurs/334p
Trad : Nicole et Emile Martel

L-histoire-de-Pi.jpg
 
 Piscine Molitor Patel dit Pi, est le fils d’un directeur de zoo en Inde. Sa famille décide d’émigrer au Canada et s’embarque sur un cargo japonais avec quelques animaux. Mais le navire fait naufrage et Pi est le seul survivant. Seul ? Non car il partage son canot de sauvetage pendant 277 jours avec un certain Richard Parker, un tigre du Bengale de 300 kilos.


Impossible de laisser ce livre et de m'occuper à autre chose. Chaque fois, que je le posais quelque part, cinq minutes plus tard il était de nouveau dans mes mains et je reprenais avec plaisir le récit.  Les pages qui précèdent le naufrage sont essentielles pour comprendre les agissements de Pi lorsqu'il se trouve dans l'obligation de survivre avec un tigre dans son canot de sauvetage. J'ai également apprécié l'humour que l'on retrouve dans les réflexions de Pi. J'ai beaucoup ri, quand il explique pourquoi il est dans l'intérêt des chats de ne pas savoir rugir, ou qu'il vaut mieux avoir un tigre pour compagnon qu'un groupe de dindes. L'émotion est également de la partie avec des descriptions somptueuses de la vie marine (et c'est une allergique aux émissions du commandant Cousteau qui vous le dit). L'océan n'a jamais paru aussi beau que dans les pages de ce roman. Et puis gros point fort et voilà probablement pourquoi j'ai autant aimé l'histoire : l'auteur ne cède pas à la facilité en transformant Richard Parker en gentil nounours et Pi en Mowgli (cf Le livre de la jungle version dessin animé, le livre est un peu plus féroce) version moderne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 04/09/2007 09:45

Chiffonnette, oui un livre qu'on ne peut pas lâcher est un livre bien sauf si tu es collé à lui pour raison de colle super fixante bien sûr.

chiffonnette 03/09/2007 18:34

Cela faisait longtemps quej e me demandais si ce livre était bien! Tu achève de me convaincre! Un livre qu'on ne peut pas lacher est un livre qui ne eput être mauvais! Malgré les goûts et les couleurs! Je vais probablement me lancer un de ces quatres!

Chimère 31/08/2007 23:08

Gambadou, ah l'été, le soleil, la chaleur...je veux retourner en vacancesSylire, oui la prochaine fois tu foncesMusky, effectivement, c'est un peu le grand silence côté nouveauté Martel. Si tu as un jour des infos...je prendJoAnn, tu as peur d'un livre ?Amanaka, de rien, ça avait l'air sympa comme bouquinerie.Carine, tiens, je n'avais pas trouvé de longueur mais c'est une question d'appréciation personnelle.

Carine 31/08/2007 16:24

J'ai lu ce livre avec beaucoup d'appréhensions. J'avais entendu autant de bons commentaires que de mauvais.Au final, j'ai bien aimé même si j'ai trouvé de grosses longueurs au milieu du livre. En fait, j'ai beaucoup aimé le début et surtout la fin mais je me suis un peu ennuyée au milieu.

Amanaka 31/08/2007 16:23

C'est amusant de retrouver ce livre sur ton blog. Je l'avais acheté à l'occasion d'un voyage au état-unis, chez un bouquiniste mis dépotoire mis caverne d'Ali Baba. J'avais beaucou aimé aussi. Merci c'est agréable d'y repenser.