Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Propos De

  • : A Livre Ouvert...
  • A Livre Ouvert...
  • : Des lectures en tout genres, des auteurs, des avis subjectifs totalement assumés, un prix chimérique, des challenges auxquels je ne peux résister, des swaps et pleins d'autres choses sympas. Il y a de tout dans ma bibliothèque. Bienvenue et bonne visite alivreouvert@hotmail.fr
  • Contact

Archives

10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 00:00

 

agatha raisin and the quiche of deathAGAHTA RAISIN AND THE QUICHE OF DEATH

de M.C BEATON

Ed Robinson

Pages : 141

Version originale : anglais

Format livre numérique

Genre policier

 

 

Agatha Raisin, active femme d'affaire londonienne décide de s'octroyer une retraite bien méritée en achetant un cottage dans le petit village de Carsely et vivant des rentes que lui ont rapporté la vente de son affaire. Mais à peine installée, Agatha doit vite déchanté, les villages anglais n'ont rien de bien palpitant, les habitants ne sont guère amicaux et on s'ennuie un peu voire beaucoup. Jusqu'à ce qu'elle décide de participer au concours de la meilleure quiche du village et que l'odieux juge du concours qui n'a pas eu la bonne grâce de lui donner le meilleur prix soit retrouvé mort empoisonné après avoir mangé sa fameuse quiche aux épinards acheté chez le meilleur traiteur de Londres qu'elle connaisse.

 

Sacrée Agatha, dans le genre elle fait fort. On ne la trouve pas de prime abord franchement sympathique, mais on finit très vite par s'attacher à elle. C'est vrai qu'elle essaye maladroitement de s'intégrer dans son nouvel environnement et qu'elle fait des efforts honorables dans ce sens. Après tout, grâce à son sens du marketing et de la vente, les oeuvres de charité du petit village ne se sont jamais mieux portées et depuis la malheureuse affaire de la quiche, Agatha a fermement décidé de se mettre elle même à la cuisine, et l'inspecteur de police local est vraiment très sympathique et son nouveau voisin, le très séduisant colonel à la retraite lui fait perdre un peu les pédales. Et dans tout ça, il faut trouver un assassin particulièrement coriace; Certes, nous ne sommes pas dans un roman d'Agatha Christie comme aime le rappeler l'auteur en faisant souvent référence à l'auteur et ses thèmes de prédilection mais tout de même, quand on s'appelle Agatha, on doit bien pouvoir démasquer l'infâme qui lui aura causé tant de tort en empoisonnant sa quiche. Un premier tome d'une longue série (heureusement trouvable en numérique) bien ficelé avec des personnages attachants et une intrigue certes peu révolutionnaire mais qui se laisse lire avec délice.

 

note351.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chimère 26/01/2012 20:34


c'est sur c'est une grosse série mais le numérique a changé pas mal la donne en ce qui me concerne, une PAL virtuelle qui n'encombre rien et je me sens déjà moins coupable. 

Joelle 23/01/2012 14:36


J'avais commencé à noter cette série il y a quelques années et quand j'ai vu le nombre de tomes, je l'ai finalement supprimée de ma liste ... c'était trop pour moi !